Ceracasa : un jardin extraordinaire

Lifewall® s’appuye sur l’idée d’un jardin vertical. Ce concept a été développé en partenariat avec l’architecte Emilio Llobat de l’agence Maqla Architectes et Azahar Energy ; il parvient à introduire la végétation au coeur des façades en amenant de grands avantages au designer et à l’environnement. Ce sont des panneaux d’un mètre carré où tout type de végétation peut être installé. Les plantes sont arrosées par ruissellement, optimisant ainsi l’usage de l’eau. Les panneaux peuvent être disposés au bon vouloir du designer. Ces façades sont conçues pour fonctionner en parfaite symbiose avec la série Bionictile, distinguée l’année dernière par un Alfa d’Or. Cette dernière décontamine l’atmosphère des oxydes d’azote. L’association du Bionictile et de la façade végétale d’Azahar Energy représente une solution essentielle de décontamination des villes en créant un réservoir d’oxygène (mur végétal), nourri par des engrais (nitrates), générés par le Bionictile qui convertit les oxydes d’azote nocifs de l’atmosphère, lesquels sont présents dans tout type de combustion (pollution automobile et industrielle). Un design particulier et un émail breveté sont utilisés pour provoquer la réaction des oxydes d’azote aux rayons U.V. et à l’humidité qui se transforment alors en quantités infimes de nitrates inoffensifs pour l’homme et qui, par la suite, fertilisent les plantes du procédé Lifewall®. Bionictile est un produit écologique qui réduit l’impact environnemental et n’exige aucun entretien. Les tests menés par l’université polytechnique de Valence ont démontré que cette innovation peut décomposer 25,09 microgrammes d’oxydes d’azote, par mètre carré par heure : deux cents bâtiments revêtus de Bionictile permettraient à 400 000 personnes de respirer pendant un an un air dépollué d’oxyde d’azote.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de Référence Carrelage.