La reprise se confirme

Selon la Capeb, l’artisanat du bâtiment, avec une hausse de 2,5 % du volume d’activité au 2e trimestre 2011, continue de profiter de la reprise amorcée au 1er trimestre (+1,5 %). Si cette hausse est la plus forte enregistrée depuis 2007, il n’en reste pas moins vrai qu’après deux années de crise, l’activité globale du secteur est revenue au niveau du début des années 2000. Ce regain d’activité permet néanmoins à la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment de maintenir ses prévisions à la hausse : la croissance pourrait frôler les 3 % fin 2011, contre +2,5 % annoncés en début d’année. L’activité est portée par la construction neuve, particulièrement dynamique ce trimestre (+3 %) mais aussi par le segment de l’entretien-amélioration, qui affiche une croissance en volume de +2 %. Si la trésorerie des entreprises artisanales commence à s’améliorer, elle reste un sujet de forte préoccupation. Sur le champ de l’emploi, il faudra néanmoins attendre 2012 pour espérer un impact réellement positif. Patrick Liébus, président de l’organisation confédérale, souligne que « l’émergence du marché de l’amélioration de la performance énergétique se poursuit. Cependant deux inquiétudes demeurent : la forte augmentation du coût des matières premières et des matériaux et un contexte économique général très incertain ».

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de Référence Carrelage.