Tanguy : la carte de la complémentarité

À Brest, Tanguy Matériaux met à la disposition de sa clientèle une nouvelle salle d’exposition. Plus de 800 m² sont dédiés au carrelage qui jouxte les revêtements bois et la menuiserie PVC et alu. Une complémentarité dont le négociant breton fait un atout.

En 1925, Claude Tanguy, le grand-père de Roland Tanguy, actuel Pdg de Tanguy Matériaux, crée son entreprise à Lannilis (29) où se trouve toujours aujourd’hui le siège de la société. Elle est initialement consacrée au transport. Une vingtaine d’années plus tard, l’entreprise est reconvertie dans le négoce du bois et des matériaux de construction et importe des bois du nord par bateau via le port de Paluden (29). Au début des années 60, la seconde génération Tanguy entre en action. Edouard et Jeannot, fi ls de Claude, reprennent les rênes de l’entreprise. C’est sous leur impulsion que l’agence brestoise verra le jour en 1970. C’est aussi sous leur égide que l’enseigne adopte une politique de multispécialiste. L’entreprise prend de l’essor jusqu’en 1991, année où la troisième génération entre en lice. Roland, fils de Jeannot, prend les commandes. Son cousin, Claude, fils d’Edouard, prend la direction générale. Cette étape marque le début d’une grosse croissance externe et interne. « Le marché s’y prêtait bien » déclare Roland Tanguy. La croissance externe s’oriente plutôt vers le sud de la Bretagne, vers Rennes (35) aussi. Les établissements Le Doré, dans le Morbihan, sont rachetés en 1991. Puis c’est au tour d’Ouest-Carrelage à Vannes (56) et à Lorient (56). Les deux entités fusionneront en 2001 pour donner naissance à Le Doré/Ouest-Carrelage. Brest à l’honneur Aujourd’hui, Tanguy Matériaux s’illustre à la fois dans la fabrication de produits à base de bois ou de béton (+/-20 % de son activité) et dans le négoce de matériaux de construction (+/- 80 % de son activité). Sur les 25 sites que compte le groupe, certains sont dédiés exclusivement à la fabrication, d’autres sont mixtes et associent fabrication et négoce. (…)

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le Référence CARRELAGE N° 12 Juillet Août 2008

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de Référence Carrelage.